Les déductions possibles sur vos impôts

Vous devez payer vos impôts. Toutefois, il existe certains moyens de réduire la charge fiscale. Toutes les dépenses ne sont pas déductibles, mais elles peuvent se trouver dans différentes catégories énumérées par la loi. Qu’est-ce qu’une dépense déductible ? Vous voulez savoir comment payer moins d’impôts ?

 

Différent type de charges déductibles

 

Le gouvernement offre aujourd’hui de nombreuses possibilités pour vous aider à économiser de l’argent sur vos impôts. Saviez-vous qu’il existe différentes dépenses que nous pouvons déduire de notre impôt sur le revenu ? Voici une liste exhaustive des différentes dépenses déductibles :

  • Les dons
  • Les soutiens financiers
  • Les pensions alimentaires
  • Certains investissements immobiliers
  • Les cotisations d’épargne retraite
  • Certaines charges immobilières (bien historiques)
  • Les frais d’amélioration, de réparation ou d’entretien de son et ses logements
  • Les primes d’assurance
  • La partie déductible de la contribution sociale généralisée sur les revenus du patrimoine et des investissements
  • Prestations en nature approuvées pour les personnes âgées de plus de 75 ans

Pour information, la liste des dépenses déductibles figure dans le code général des impôts, mais uniquement si vous résidez en France. La première condition pour bénéficier de cette réduction de certaines dépenses est de vivre en France ou du moins d’y percevoir la majeure partie de son revenu imposable. N’oublions pas que les dépenses déductibles sont celles qui peuvent être déduites du revenu imposable global et que ces déductions interviennent avant le calcul de l’impôt.

Les frais et charges déductibles des banques

 

Les frais bancaires déductibles fiscalement sont très limités. En effet, les commissions d’intervention, les agios, les frais de tenue de compte ou les pénalités bancaires pour impayés entre autres ne sont pas déductibles.

Lorsque vous remplissez votre déclaration de revenus, vous trouverez en bas de celle-ci une case pour les réductions de frais bancaires. Celles-ci sont le plus souvent spécifiques et ne concernent que les personnes ayant des comptes titres ou PEA. Il s’agit notamment des droits de garde, des frais de location de coffre-fort et du remboursement des coupons des primes d’assurance. Des déductions moins importantes sont effectuées à des fins de vérification par les tiroirs et certains autres types de paiements de primes d’assurance.

Il est important que vous accordiez une attention particulière aux revenus de capitaux mobiliers, qui comprennent divers placements financiers tels que l’assurance-vie et le plan d’épargne logement. En effet, ils doivent non seulement être mentionnés dans les documents que vous remplissez auprès de votre banque, mais aussi dans votre déclaration d’impôt afin de réduire votre charge fiscale.

 

Investir dans l’immobilier pour payer moins d’impôts

 

Il existe de nombreux moyens de réduire son impôt sur le revenu grâce à un investissement immobilier, mais il est important de réfléchir à la meilleure option pour vous. L’une de ces solutions est l’utilisation d’une SCPI. Cependant, pour que cette solution fonctionne mieux que d’autres, il faut l’adapter à son patrimoine, à son niveau d’imposition et à ses objectifs. Parmi les autres options, on peut citer la loi Malraux, l’investissement en déficit foncier en nue-propriété ou la loi Cosse et Denormandie ou la loi Pinel entre autres ; il suffit de choisir celle qui vous convient !

Auparavant, la loi Duflot permettait de réduire les impôts sur les logements. Aujourd’hui, c’est la loi Pinel qui apporte des changements en offrant la possibilité de payer moins d’impôts sur les logements neufs sous certaines conditions : se baser avant tout sur les revenus et la composition familiale selon les zones (A-, A bis B1/B2). De plus, vous devez effectuer une location en tant que résidence principale du propriétaire.

Avec un statut LMPN, ou loueur en meublé non professionnel, vous pouvez également bénéficier de réductions d’impôts selon les détails des lois sur les taxes foncières.

A lire également : Faut-il investir dans l’or ?

Marie Robin

Marie Robin

Marie est une rédactrice et une auteure spécialisée dans toutes sortes de domaines tels que le marketing numérique, le juridique et la finance. Elle écrit pour le magazine Adises Active depuis 2013.

Une réflexion sur “Les déductions possibles sur vos impôts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.